107
28
31944
Ou l'histoire d'un grand Secret...

News
Livres
Chroniques
Liens
Forum
Ouvrir
Fermer
Focus
Copyright © ‑ Tous droits réservés ‑ Jean‑Pierre Garcia ‑ http://www.rennes‑le‑chateau‑archive.com
Le Domaine en 2011 - Rennes-le-Château Archive

Chronique du Domaine 2011
Le parc enfin conforme à son origine

Rennes‑Le‑Château ou l'histoire d'un grand secret

 

 

 

   Durant toutes ces années, le Domaine ouvert au public n'a cessé de se détériorer. Le temps assassin est bien sûr le premier responsable, mais il y a aussi les rudes conditions climatiques de l'hiver et les inévitables dégradations volontaires ou non.  La promenade du belvédère devenait dangereuse avec sa main courante en fer forgé mal fixée et les créneaux de la Tour Magdala fissurées. Les briques décoratives s'émiettaient littéralement et le sol vieillissant du belvédère laissait passer l'eau de pluie, apportant humidité et salpêtre dans la partie inférieure. Les recherches anarchiques des années 1965 ont aussi fragilisé certaines fondations et des murs de soutènement. Il fallait agir vite pour éviter la fermeture du site.

 


Les marches du belvédère sont creuses
 et risque de casser


Les piliers du belvédère
deviennent dangereux
 

 

   C'est grâce aux dons et à une souscription qu'un budget a pu être dégagé permettant à l'équipe municipale de réagir et d'engager des travaux devenus urgents.

   C'est donc avec une grande satisfaction que j'ai pu constater avec Mr Hui (adjoint au maire) l'avancée des rénovations et surtout la mise en conformité du Parc de Saunière. Après la consolidation de la Tour Magdala, les créneaux et le dallage supérieur ont été rénovés. La promenade du belvédère est maintenant recouverte d'un beau carrelage suffisamment neutre pour ne pas dénaturer l'ensemble.

      Enfin et c'est une belle surprise, le Parc a été restauré offrant maintenant aux visiteurs son aspect d'antan.

 


Le Parc en mai 2011 reprend peu à peu fière allure...

 

   Rappelez‑vous... C'est en 2010 que je publiais sur le site le résultat d'une longue étude sur le Domaine et sa géométrie sacrée. La mise en évidence de cette géométrie n'a pu être envisageable qu'en reconstruisant pas à pas le plan du Domaine, tel qu'il fut créé à l'époque de Saunière vers 1904 et selon des plans très précis.

 


Le Domaine en 1904 est pratiquement terminé. Ce fut un énorme chantier.
Le Domaine est encore plein de gravats et pourtant les jardins exotiques
sont tirés au cordeau

 

   Néanmoins, aussi bien les plans dressés du temps d'Alain Féral que le cadastre de 1917 ne respectent pas les proportions. Plus curieux encore, aucun ne reproduit les jardins du Parc qui sont pourtant clairement visibles dès 1904. A la place, nous trouvons une étrange étoiles à 3 branches et dont la source reste inconnue...

 


Le dessin du Parc selon Féral 1984

 


Le dessin du Parc selon le plan de 1917

 

  Par bonheur, il nous reste les cartes postales de Saunière. Celles‑ci permettent en effet de recomposer le Parc et le tracé exact des chemins.

 

 

Le tracé des chemins du Parc montre plutôt des formes rondes et harmonieuses qui n'ont rien à voir avec l'étoile à 3 pointes du cadastre 1917

 

   Un dessin du Parc a donc pu être établi selon photo, et en respectant les proportions. Il ne manquait plus qu'à le reconstruire grandeur nature...
Ce sera fait en mai 2011...

 


Le parc reconstitué ‑ © www.rennes‑le‑chateau‑archive.com 2010

   C'est donc avec une grande satisfaction qu'un an plus tard je découvrais l'étude 2010 mise en musique par l'équipe d'Antoine Captier et l'association Terre de Rhedae. Merci à eux pour ce travail ainsi qu'à l'équipe communale réunie autour du maire Mr Painco, et qui reste très motivée pour le retour au source du Domaine...

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

Afin de retrouver le belvédère de Saunière, il est prévu

de démonter la pergola. Il est vrai que celle‑ci est l'œuvre

de Noël Corbu ...