> Albums et videos

  

 

Album photos 360°

Une expérience immersive surprenante

Rennes‑Le‑Château ou l'histoire d'un grand secret

 

 

 

    Les panoramas 360° sont un média idéal pour promouvoir un lieu ou un site particulier. De plus en plus plébiscités par les internautes, ils sont devenus un moyen de communication efficace et incontournable. Avec la numérisation des appareils photo, la photographie a été métamorphosée, et le développement de caméras de plus en plus puissantes permet l’accessibilité croissante à des appareils plus sophistiqués. De nouveaux moyens de capturer le monde ont été créés, tels que la Go pro ou plus récemment les appareils photo 360°.

    Vous trouverez donc ici quelques images immersives faites durant mes campagnes de randonnée, une expérience surprenante qui vous permettra de plonger au coeur du Haut‑Razès, là où l'énigme des deux Rennes hante les chercheurs. Les sites photographiés sont directement liés au dernières pistes dont vous retrouverez les détails et les démonstrations dans les deux derniers tomes "La Rennes d'Or ...là où dort la Reine" et "La Reine d'Or ...là où dort le divin". À noter que cet album est en constante évolution et qu'il s'enrichira au fur et à mesure des prises de vue.

Qu’est‑ce qu’une photo 360° sphérique ?

    Une photo à 360 degrés est une image panoramique qui entoure le point à partir duquel le cliché a été pris et ceci de façon sphérique. Il est possible de se déplacer sur l’image, de gauche, à droite, de haut en bas en faisant glisser le doigt ou la souris sur la photo dans la direction souhaitée grâce au système de gyroscope. L’image est enregistrée sous tous les angles et vous êtes donc capables de tourner l’angle de vision dans tous les sens, pour découvrir la photo entière.

Sélectionnez l'image pour accéder à la vue 360°.
Cliquez ensuite sur le mode "Plein écran" pour profiter d'une expérience immersive unique.
 

 

Rennes‑le‑Château

 

 

 

 

    Vue 360° prise non loin de la Tour Magdala. La vue sur le plateau en contrebas et le Bal de Couleurs est impressionnante. Si la commune de Rennes‑le‑Château occupe aujourd'hui la partie haute de la colline, cela n'a pas toujours été le cas. En effet, du temps des Wisigoths vers 563 ap. J.‑C. la cité de Rhedae qui était une place forte, s'étalait  sur toute la partie basse. La partie haute était alors une citadelle baptisée Castrum Rhédarium reliée à la ville par une forte rampe.

 

 

 
 

    Vue 360° prise au pied du calvaire dans le petit jardin de l'église de Rennes‑le‑Château. L'image a été prise en 2020 ce qui explique l'aspect neuf des bordures. Fort heureusement, les éléments principaux dont le calvaire non pas été déplacés ni retouchés suite à la rénovation. On peut apercevoir l'entrée du petit cimetière, à côté la maisonnette ayant servie à Saunière de premier bureau, et l'église Marie‑Madeleine avec son mystérieux isoloir. 

 

 

 
 

    Vue 360° prise sur le belvédère bordant le parc du Domaine de Rennes‑le‑Château. Cette promenade impressionnante bâtie au bord du plateau rocheux domine le Bal des Couleurs en contre-bas. La vue orientée plein Ouest permet d'admirer par temps clair la chaîne des Pyrénées. Non loin, Espéraza et son église repère le centre d'un cercle topographique important. Le belvédère relie la célèbre Tour Magdala crénelée et la Tour de verre, deux édifices symboliques qui s'opposent. Alors que la Tour Magdala faite de pierre permet de s'élever vers le haut (le ciel) par l'échauguette, la Tour de verre transparente permet de descendre vers son sous-sol (l'enfer), une notion très manichéenne qui s'inscrit dans l'ésotérisme général du Domaine et qui trouve sa justification lorsque l'on utilise le plan du Domaine sur une carte géographique...

 

(lire "La Reine d'Or... Là où dort de divin" Tome 2)

 

 

La falaise du Bézu

 

 
 

    Vue 360° prise depuis un chemin entre le château du Bézu, dit des Templiers, et le Bugarach. La falaise du Bézu et les ruines sont visibles au loin. Cette vue est prise sur l'un des côtés du Triangle d'Or décrit sur le tableau "Les Bergers d'Arcadie" de Nicolas Poussin et qui définit les trois sommets : le Cardou, le Bézu, et la Pique Grosse (second sommet du Bugarach).

Lire "La Reine d'Or ...là où dort le divin" tome 2 pour plus de détails.

 

 

Les gorges du Bézis et l'Aiguille

 

 
 

    Vue 360° prise sur le chemin forestier longeant les gorges du Bézis et la Berco Grando. La pointe de la grande Aiguille est nettement visible au centre de l'image. Cette aiguille rocheuse très imposante est plantée au bas de la ravine. Juste au‑dessus de la prise de vue, la Tête de l'Indien apparaît sur sa tranche rocheuse. En face, reconnaissable à sa forme ronde impressionnante, le Roc di Quiloutié délimite la porte de l'Arche, ces trois éléments formant l'entrée des gorges.
   L'Aiguille est aussi à relier avec celle d'Etretat romancée par Maurice Leblanc dans son livre culte "L'Aiguille creuse", cette dernière étant un leurre comme le disent si bien l'auteur et son héros Arsène Lupin...

Lire "La Reine d'Or ...là où dort le divin" tome 2 pour plus de détails.

 

 

 
 

    Vue 360° prise sur un promontoire rocheux très près de l'Aiguille, juste avant le ravin. La pointe de l'Aiguille est visible au centre de l'image et dépasse légèrement. En face, le Roc di Quiloutié.

 

Lire "La Reine d'Or ...là où dort le divin" tome 2 pour plus de détails.

 

 

Le petit belvédère du Bézis

 

 
 

    Vue 360° prise près du petit belvédère du Bézis. Le vieux balcon a été installé à un endroit particulier plongeant à la fois sur les gorges du Bézis et sur deux grottes mystérieuses. Les deux cavernes, ronde et triangulaire, sont en face, cachées dans le maquis, et situées vers le haut de la colline, la Berco Petito. Le belvédère aurait‑il été installé pour pouvoir vénérer et surveiller les grottes ?

 

    On retrouve ces deux grottes ronde et triangulaire sur le tableau "Les 7 péchés capitaux" par Téniers le Jeune, tableau dont on sait aujourd'hui qu'il est directement lié à l'énigme.
Lire "La Reine d'Or ...là où dort le divin" tome 2 pour plus de détails.

 

 

 
 

    Vue 360° prise à l'aplomb du belvédère du Bézis. Le coup d'oeil est impressionnant et plonge sur les gorges. En bas, l'eau du Bézis coule et laisse entendre un léger bouillonnement. Les deux grottes sont exactement en face du balcon, vers le haut. Le belvédère a été curieusement installé à un endroit clef offrant une vue imprenable.

 

 Lire "La Reine d'Or ...là où dort le divin" tome 2 pour plus de détails.

 

 

La vallée du Bézis

 

 
 

    Vue 360° prise en direction de la vallée du Bézis. La porte de l'Arche est nettement visible avec sa forme en V ;  à gauche : la Tête de l'Indien ; à droite : le Roc di Quiloutié ; et au centre l'Aiguille. La porte ouvre vers les gorges du Bézis et la Voie sacrée...

 

Lire "La Reine d'Or ...là où dort le divin" tome 2 pour plus de détails.

 

 

 
 

    Autre vue 360° prise en direction de la vallée du Bézis. La porte de l'Arche est nettement visible avec sa forme en V ;  à gauche : la Tête de l'Indien ; à droite : le Roc di Quiloutié ; et au centre l'Aiguille. La porte ouvre vers les gorges du Bézis et la Voie sacrée...

 

Lire "La Reine d'Or ...là où dort le divin" tome 2 pour plus de détails.

 

 

 
 

    Vue 360° prise près de la Pierre Levée au lieu dit "les Pontils", tout près d'un promontoire rocheux où se trouvait un tombeau fameux : le tombeau des Pontils. La Pierre Levée que l'on appelle aussi Menhir de Peyrolles, Peiro lébado, Pierre Druidique, Pierre Droite, ou Peyro Dreyto, a été littéralement oubliée par Boudet dans son livre "La Vraie Langue Celtique". Réel oubli ? Certainement pas lorsque l'on connaît la rigueur et l'érudition du prêtre de Rennes‑les‑Bains.

   La pierre est dressée face à la Vallée du Bézis et à la porte de l'Arche, et son méridien (axe nord sud) traverse très exactement l'Aiguille. Il est vrai que selon une sentence entendue par  l'abbé Maurice‑René Mazières au château de Niort‑de‑Sault de la bouche de Mme Maraval : « La pierre levée des Pontils regarde aux caves et aux greniers du Roi »

Lire "La Reine d'Or ...là où dort le divin" tome 2 pour plus de détails.

 

 

La grotte de Téniers

 

 
 

    Vue 360° prise devant la grotte dite de Téniers. Cette grotte alignée sur l'axe du Bézis est aussi celle peinte par Téniers le Jeune dans son tableau :
"Les 7 péchés capitaux". Pour rappel, le tableau représente une scène fantasque basée sur le mythe des Tentations de Saint‑Antoine alors qu'il ne s'agit pas de tentation. Cette scène est contemplée depuis un observateur placé dans une grotte... la grotte de Téniers... 

 

 Lire "La Reine d'Or ...là où dort le divin" tome 2 pour plus de détails et voir la démonstration.

 

 

La Pique de Lavaldieu

 

 
 

    Instant de grâce 360° sur le sentier qui même à la Pique de Lavaldieu et qui offre une vue à couper le souffle. De chaque côté du chemin muletier, deux monuments se font face : l’un le Bugarach parfaitement reconnaissable, l'autre Rennes‑le‑Château perché sur la colline envoûtée. Lieu symbolique, historique, et surtout topographique, la Pique de Lavaldieu est un point remarquable du Haut‑Razès puisqu’il est posé sur le cercle circonscrit du Triangle d’Or peint par Nicolas Poussin et repéré par les 3 sommets : la Pique Grosse du Bugarach, le château du Bézu « dit des Templiers », et le Cardou

   Pour plus de détail et démonstrations lire "La Reine d'Or ...là où dort le divin" tome 2

 

 

 
 

    Vue 360° prise sur la Pique de Lavaldieu.

 

 Lire "La Reine d'Or ...là où dort le divin" tome 2 pour plus de détails et voir la démonstration.

 

 

 
 

    Vue 360° prise sur la Pique de Lavaldieu.

 

 Lire "La Reine d'Or ...là où dort le divin" tome 2 pour plus de détails et voir la démonstration.

 

 

ND de Marceille à Limoux

 

 
 

    Vue 360° au coeur de ND de Marceille. L'image permet d'admirer le sanctuaire limouxin et son extraordinaire décoration. Les médaillons dessinent les voûtes et l'autel est encadré par deux médaillons particuliers représentant l'Arche d'Alliance.

 

 

 
 

    Vue 360° au coeur de ND de Marceille. À gauche de l'autel se trouve la petite chapelle protégeant la Vierge Noire. À droite, le fameux tableau de Saint Antoine de Tau est suspendu à côté de la chaire. Devant l'autel est inscrit en latin : SANCTUARIUM DEI (le sanctuaire de Dieu) et qui se traduit aussi par "Le Temple de Jérusalem"... Une inscription posée par Henri Gasc.

 

 

 
 

Vue 360° au coeur de ND de Marceille. À l'arrière, un orgue mural est surmonté d'une belle rosace illuminé par un soleil de fin de journée.

 

 

 
 

    Vue 360° au coeur de ND de Marceille. La chaire donne accès par l'intérieur à une salle aveugle en sous‑sol, un lieu secret qui fut certainement utilisé pour un certain dépôt qu'aurait découvert le chanoine Gaudéric Mèche...

 

 

 
 

    Vue 360° au coeur de ND de Marceille. À droite, le fameux tableau de Saint Antoine de Tau est suspendu à côté de la chaire, mais il faut savoir que ce tableau a été déplacé récemment. À l'origine, il était en face de l'entrée comme l'avait voulu Henri Gasc. Devant l'autel est inscrit en latin : SANCTUARIUM DEI (le sanctuaire de Dieu) et qui se traduit aussi par "Le Temple de Jérusalem"... Une inscription posée par le même chanoine Henri Gasc.

 

 

 

 

À Paris...

 

 
 

Vue 360° sur la pyramide de verre placée sur le méridien de Paris, au coeur du Musée du Louvre.

 

 

 

  

 

 

 

Copyright © ‑ Tous droits réservés ‑ Jean‑Pierre Garcia ‑ http://www.rennes‑le‑chateau‑archive.com