Rennes-Le-Ch?teau Archive Index du Forum


    Ou l'histoire d'un grand secret ... 

 

 

Avertissement : Ce forum est dédié à tous les curieux, les passionnés et les chercheurs. Sont donc exclus les sujets d'ordre privé, incohérents, diffamatoires, provocateurs, politiques ou grossiers, n'ayant pour but que d'agresser ou de semer la discorde.  Les membres qui ne respecteront pas ces règles minimum de courtoisie seront avertis puis immédiatement exclus sur récidive, leurs messages seront supprimés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Messages du Web master

 

   J'ai conçu cet ouvrage comme j'aurais souhaité le trouver sur une étagère, il y a de nombreuses années, à une époque où l'affaire m'était encore inconnue. Son élaboration résulte de plusieurs années d'investigation et son écriture s'imposa comme la fin d'une étape. J'espère ainsi ravir ceux qui découvrent, ceux qui veulent connaître le vertige, mais aussi les pointus en leur montrant du doigt quelques preuves inédites en image d'une réalité que l'on ne peut plus nier. Nul besoin après ceci de s'acharner à convaincre sur l'existence d'un secret historique essentiel. Le fait est là et il faut dorénavant faire avec...

 

   L'objectif n'est pas seulement de proposer une fresque sur 2000 ans d'Histoire et 50 ans de recherches, mais c'est aussi l'occasion de présenter une superbe découverte qui fut l'étincelle de ce projet. Je remercie à ce propos, Jean Brunelin, qui sut préserver le suspens jusqu'à la sortie du livre en mai 2008.

      J'ai aussi voulu un livre abordable pour tous ceux qui souhaitent comprendre et partager ma passion. Car, si depuis l'année 2005 l'affaire a su reprendre une assise historique solide grâce à Franck Daffos, sa complexité a rendu l'histoire de plus en plus hermétique. La découverte exceptionnelle méritait d'être couchée sur papier couleur. Il fallait imprimer cet héritage pour éviter toute dérive d'interprétation et remettre dans son vrai contexte le message. Surtout, cette surprise permet au public de prendre conscience de ce patrimoine que nous devons maintenant protéger...

 

       Je souhaite enfin que ces quelques pages, prolongation du site RLC Archive, aident à la poursuite du rêve et qu'elles participent à cet immense projet qui est la mise à jour de notre passé souterrain et de ses secrets...  

Jean-Pierre Garcia               

 

        "Le Secret dans l'Art ou l'Art du Secret"   est de nouveau disponible

Commandez-le ...

   Ce livre de 424 pages couleurs est composé de nombreuses illustrations, photos et synoptiques qui accompagnent l'aventure... L'ouvrage comblera les initiés mais aussi ceux qui souhaitent découvrir l'affaire simplement en découvrant les plus belles surprises de ces dernières années. Pour commander, rien de plus simple. Remplissez le bon et envoyez-le à l'adresse indiquée. Paiement possible par Paypal ou par chèque français...   L'ouvrage est également disponible à la boutique  Aux Portes de Rennes

  Patrick Pourtal, Webmaster du site  "Rennes-Le-Château - Le dossier" me proposa en juillet 2008 de répondre à ses questions suite à la sortie du livre "Le Secret dans l'Art". C'est avec un grand plaisir que je me suis mis à ma plume. Vous trouverez mes réponses ici : http://www.rennes-le-chateau.org/rlctoday/int-jpg.asp

Je remercie également André Douzet pour avoir publier une page critique sur "Le Secret dans l'Art"
Vous pouvez la découvrir ici :
http://www.societe-perillos.com/som_garcia.html

 

Site partenaire

   Les Editions ARQA éditions d’art et de bibliophilie, vous invitent à acquérir un choix d’ouvrages en tirage limité réservé aux amateurs d’art, aux chercheurs éclairés, aux curieux impénitents. Ces ouvrages exploreront des Terrae incognitae jusqu’aux confins de la Poésie, de l’Écriture et de la Tradition, …

 
Nouveautés à lire ...          

Pour voir le clip d'annonce :  http://www.youtube.com/watch?v=qItG4rZc8KQ

 

 

Pour participer à la souscription vous pouvez retournez le bon ci-dessous :

BON DE SOUSCRIPTION

 

Les 1000 premiers exemplaires seront numérotés et signés par l’auteur.

TEMPLIERS - Recherches d’authenticité

par George H. Kiess

 

    1099. Les croisés prennent Jérusalem. Un épouvantable massacre, à la fois inutile et à jamais impardonnable. Deux à trois décennies plus tard, un groupe d’hommes prononce le vœu de ne plus retourner en Occident. Ils deviendront Guerriers ou Moines. On les appellera les pauvres frères de la Milice du Temple de Salomon.  Les Guerriers : Le champenois, Hugo Pagani, charismatique et décideur. Il sera ambassadeur en Europe de l’Ouest pour la cause palestinienne, pour le roi de Jérusalem qui a un besoin impératif de soldats pour maintenir ses conquêtes. Les Moines : des « chercheurs », savants, polyglottes, érudits ; des scientifiques tournés vers les origines des connaissances et la découverte des religions… La leur entre autres. Les Katholikos de Rome ; religion ou parti politique ? Pertinente question. L’origine de leurs croyances depuis les Romains qui persécutaient les Christiques, les apôtres d’un Dieu dont le « Christ », Jésus, était leur prophète.

   Ces persécuteurs romains toujours présents, leur vrai visage. Le secret des hommes du Temple qui découvrent ces vérités, et qui doivent se taire au risque de leur vie. Les Maîtres successifs de l’Ordre du Temple. Étaient-ils dix ou onze pour arriver jusqu’à Gérard de Ridefort, le Grand-Maître qui a trahi ? Et le troisième Maître des Templiers qui un jour donna sa démission et ne fut plus à la tête de l’Ordre, ce « Grand-Maître » qui revint en Europe pour entrer dans un monastère. Cet autre Maître de l’Ordre qui donna également sa démission, mais resta au service du roi de Jérusalem. Le Grand Maître Bertrand de Blancaforti, capturé ; puis, libéré sur négociation, en payant rançon. Fini l’ésotérisme farfelu des 9 chevaliers… pendant neuf ans… 1118, création de l’Ordre… La vérité sur le Maître félon Gérard de Ridefort… Les secrets des « frères initiés ». Les raisons véritables de ces croisades. Les aspects réalistes et historiques de l’existence des Templiers sur un peu moins de deux siècles.… Savions-nous tout cela ?

 

               10 ans déjà... 

           C’est avec un immense plaisir que je souhaite longue vie à ces deux nouveaux ouvrages de Franck Daffos. Voici maintenant 10 ans que le destin nous a rapprochés suite à l’ouverture du site RLC Archive le 5 mai 2004, et depuis, le vent continue de souffler. Je m’en souviens encore… Surpris par ce site Web légèrement provocateur et par son contenu sans cesse orienté vers de nouvelles pistes, Franck avait pris son téléphone pour me recommander d’y ajouter une référence qui manquait. L’échange dura en réalité plus de trois heures… C’était le début d’une aventure et d’une amitié qui se poursuit aujourd’hui plus que jamais. Ce fut aussi la naissance du forum que je décidai d’ouvrir pour faire face à une vague de protestations, de censures, et d’attaque gratuites contre l'auteur. Où sont-ils aujourd’hui tous ces incrédules arcs boutés sur leur conviction ? Que reste-t-il de toutes ces thèses destinées à nous faire croire que l’histoire de Rennes est une ridicule affaire de trafic de messe ? Rien… car une fois de plus le temps est seul juge… Finalement parmi les innombrables ouvrages publiés, seuls certains continuent d’abreuver le long fleuve tranquille des deux Rennes. Ce fut aussi, lors d’une nouvelle rencontre à ND de Marceille en 2006, la découverte d'une signature, celle de Mathieu Frédeau sur le tableau de Saint Antoine, un indice qui allait nous replonger dans de nouvelles pistes dont les tableaux jumelés de Rennes-les-Bains. Ce fut enfin le temps d’un premier bilan et la sortie d’un livre qui synthétise : « Le Secret dans l’Art ou l’Art du Secret ». Depuis, Franck a voulu prendre du recul, sans doute pour se reposer à propos d’une malheureuse affaire qui n’aurait jamais dû voir le jour, mais on ne quitte pas Rennes comme cela… Il y a encore tant à dire et à raconter... Car nos échanges longs et savoureux démontrent une chose : notre passion reste intacte et déterminée.
      Ces deux ouvrages « Le secret dérobé » et « Le puzzle reconstitué » ne sont pas de simples rééditions. Ils sont aussi l’occasion pour l’auteur de renforcer certains messages et d’apporter des documents inédits. Ils sont aussi un magnifique tremplin pour ce qui va suivre l’année prochaine. Car même si nos recherches se sont éloignées en apparence ces dernières années, cette nouvelle étape prouve que nos chemins n’ont jamais été aussi proches et convergents…

 

La suite est ici...  10 ans déjà et plus d'1 million de visiteurs

Jean-Pierre Garcia       

 

        Il y a 45 ans naissait quasiment de rien...

   du vent des Corbières et des oubliettes de l’Histoire, un mystère échevelé de « curé aux milliards » que l’intelligentsia actuelle, bien embarrassée, considère être aujourd’hui un « mythe »…
Autrement dit après un demi-siècle de recherches biographiques et historiques, géographiques et archivistiques et plus de 450 livres publiés sur « l’Affaire de Rennes-le-Château », celle-ci se résumerait, en quelque sorte, à une escroquerie intellectuelle, un conte à dormir debout, un piège nébuleux aussi hasardeux qu’improbable dans lequel tomberaient tous les chercheurs qui, tels des papillons de nuit attirés par une lumière incandescente située au loin, dans un Razès enchanté par Gérard de Sède, et n’aurait comme seul recours que de colporter la légende de Rennes. Il suffit de le croire. Mais, pour croire le contraire, il est nécessaire surtout de se pencher, sans a priori aucun, sur les pièces incontournables du dossier pour comprendre à quel point les tenants d’un mystère sans corps, mais aussi sans queue ni tête, se retrouvent très rapidement démunis devant leurs propres contradictions. Depuis plus de dix ans, Franck Daffos avec ses ouvrages : le Secret dérobé et le Puzzle reconstitué, et ses conférences à Rennes-le-Château, démonte avec courage et abnégation tous les rouages de cette « machine infernale », comme aurait dit Cocteau, et démontre à qui veut l’entendre que l’affaire de Rennes est bien une affaire sérieuse - concernant des ecclésiastiques. Autrement dit un « secret de prêtres »… Franck Daffos démontre encore que le mystère est loin d’être inexistant - bien au contraire - et qu’il suffit de se donner la peine de reconstituer patiemment le puzzle, pour qu’apparaisse enfin l’image cohérente et parfaitement réaliste d’une énigme ancestrale qui prend principalement sa source dans le XVIIe siècle des Bergers d’Arcadie de Nicolas Poussin et du surintendant des finances de Louis XIV, un certain… Nicolas Fouquet....

 

Les interviews de Franck Daffos sont ici :

http://www.editions-arqa.com/editions-arqa/spip.php?article2891
http://www.editions-arqa.com/editions-arqa/spip.php?article2892
http://www.editions-arqa.com/editions-arqa/spip.php?article2904

 



Par Franck Daffos et Didier Héricart de Thury
Editions ARQA



Ombres et lumières sur Rennes-le-Château...
Editions ARQA



Le Prieuré de Sion
par Doumergue et Garnier
Editions ARQA

Le Secret Dévoilé
par Christian Doumergue
 

Par George H. Kiess
Editions ARQA

Le secret dérobé
Par Franck Daffos
Editions ARQA

Le puzzle reconstitué
Par Franck Daffos
Editions ARQA

 
 

Un peu de rêve...

    Par ces temps de fond de crise, alors que nous entrons dans l’hiver, il ne faut pas hésiter à se laisser emporter par quelques rêves… Pour qui la respecte, Rennes sait offrir cette magie qui lui est propre… Au détour d’un chemin, à un endroit très particulier, sous un épais lit de feuilles et de débris, un soupirail fait de deux énormes dalles jointives et placées horizontalement, nous prouvent que Boudet était très bien informé… Mais est-il encore besoin de le prouver ?

 
La Sainte Baume... Un reliquaire bien gênant...
 
   Nous ne verrons malheureusement plus la face cachée du reliquaire de la Sainte Baume qui permit de rebondir sur l'affaire de Rennes. Objet certainement de nombreuses interrogations des pèlerins et surtout de quelques chercheurs un peu trop curieux, la précieuse orfèvrerie a été définitivement retournée. Elle ne présente dorénavant que son côté conforme aux Evangiles... On y découvre Marie-Madeleine portée par les anges et priant aux pieds de Jésus. Tout est rentré dans l'ordre... Preuve aussi que le reliquaire dérange...

   Les moines dominicains, gardiens de la grotte sacrée, seraient-ils tombés sur une description du sulfureux reliquaire ? C'est bien possible... Le fait est que depuis 2013, les visiteurs de la Sainte Baume ne peuvent plus admirer le merveilleux message laissé par Thomas Joseph Armand Caillat en 1889. L'orfèvre lyonnais très apprécié et spécialisé dans l’art religieux, obtint d’ailleurs le Grand Prix d’Orfèvrerie le 22 juin 1890 et figura à l'Exposition Universelle de Paris de 1889.

   Heureusement il nous reste les photos qui attestent de cette gravure plutôt décalée avec la version biblique officielle... 


Le reliquaire de la Sainte Baume, retourné à partir de 2013

Détail du reliquaire visible depuis 2013... et conforme aux Evangiles...

 

Détail du reliquaire - Cette face a été occultée à partir de l'année 2013
On y découvrait un corps embaumé et auprès de lui, la Vierge Marie en prière, accompagnée
du petit groupe dont Marie-Madeleine, dans la barque qui s'échoua selon la légende,
à Saintes-Maries-de-la-Mer... non loin du Razès...

 
Dernières parutions sur le site...
 

 
La bergerie Paris
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Rennes-Le-Ch?teau Archive Index du Forum -> Le berger Ignace Paris
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
aurore



Inscrit le: 01 Aoû 2008
Messages: 357
Localisation: franche-comt

MessagePosté le: Lun Avr 06, 2009 9:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir,

Eh ben d?cid?ment...

Pour ma part je pense avoir retrouver la trace du fameux berger, (oui oui oui parfaitement !!), ou du moins du fameux Paris, qui aurait pu ?tre le re-d?couvreur du tr?sor...mais avant : v?rification...

Parce que moi ce qui me g?ne ce n'est pas tant le fait que le berger soit vrai ou faux, c'est qu'au final, je m'aper?ois qu'il y ceux qui font un travail d'archives comme ils le peuvent et qui pr?sentent ce qu'ils trouvent en annon?ant ce qu'ils en pensent (normal si je donne un couteau ? une poule va lui expliquouez quand m?me hihihihi !!!) et ils y ceux qui disent ce qu'ils pensent et qui attendent les preuves, les pi?ces, pour avoir sujet ? plancher. col?re5

Rappellons tout de m?me que tous les ?l?ments que nous poss?dons jusqu'? aujourd'hui sont quand m?me les fruits de personnes qui ont pass?s du temps ? fouiner, chercher, etc... Parce que on a beau dire inernet et cie, le r?sultat est que beaucoup d'entre nous sont venus ? cette affaire par des ouvrages "mythiques", mais nos "outils" de travail, (photos d'?poque, relev?s sesa stublein, les fameux testaments, le serpent rouge, les carnets de Sauni?re etc...) ils viennent de ceux qui ont bien voulu les rendre public !

Alors, qu'on soit d'accord ou pas je suis OK, mais de l? ? se permettre de dire qu'untel a tort parce que.... toujours les m?mes qui doivent argumenter en apportant des pi?ces au dossier (je ne parle pas pour moi)... col?re17

A part ce petit coup de gueule gentil ( faut ?tre franc 2 minutes), je vous souhaite ? tous une bonne soir?e bisou bisou bisou


Amiti?s Aurore (ben oui c'est chiant une gonzesse Embarassed )
_________________
l'?nigme vit aussi du voeu d'?tre perc?e !
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
P.MERLE



Inscrit le: 19 Jan 2007
Messages: 518
Localisation: r?gion toulousaine

MessagePosté le: Mar Avr 07, 2009 12:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour ? tous .


Salut Olivier .

Non, je ne parle pas du M?ridien . A son sujet, il est important, mais il ne faut pas faire une "fixette" dessus . Si une cache existe, elle se trouve sur un lieu dont la configuration naturelle est propice . Vouloir que le m?ridien passe miraculeusement dessus est tout ? fait ridicule ! Il peut servir au milieu d'autres ?l?ments, mais c'est tout .

Je parle des r?gnes d'Henry IV, de Louis XIII et de Louis XIV . Il y a une coh?rence dans ce qui s'est pass?, ? la condition expresse de combler certains "trous" peu ordinaires . La fable du berger a ?t? mise en place pour masquer un de ces "trous", et prot?ger ceux qui l'avaient creus? ! Tant que vous n'aurez pas tordu le cou ? cet ?cran de fum?e, vous ne pourrez pas comprendre ce qui s'est r?ellement pass? ? l'?poque, et m?me beaucoup plus tard . Mais libre ? vous de rester pi?g? par cette intox ! Apr?s tout, c'est le but de l'op?ration ! ! ! ! !



Salut Brunelin .

Les documents que tu pr?sentes posent plus de probl?mes qu'ils n'en r?solvent ! ! ! ! ! La double page du cahier montre 3 fois une date commen?ant par mille sept cent ! Elle ne peut donc pas concerner Blaise d'Hautpoul, mort en 1694, mais son fils Blaise-Antoine . Quant ? ton petit extrait, il n'a rien ? voir avec cette double page . L'?criture est diff?rente, la date de 1695 est post?rieure ? la mort du baron, et ce suppos? testament est celui d'Henri, un autre de ses fils . Je ne sais pas qui t'a pass? ce paquet de merdouille, mais tu t'es bien fait avoir !

Il est tr?s rare que je soit tout ? fait affirmatif dans cette affaire . Mais c'est le cas pour cette l?gende Paris, et tu peux ?tre certain que j'ai les biscuits qu'il faut dans ma besace .

Merci pour la photo O MARIE . Je constate que la gravure n'a pas ?t? modifi?e ces 40 derni?res ann?es . C'est bon ? savoir .

Ci dessous une petite photo sur ton point .


Amicalement . Patrick .




Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patrice



Inscrit le: 11 Mai 2007
Messages: 246

MessagePosté le: Mar Avr 07, 2009 10:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,
Serait il possible d'avoir la longitude de la bergerie Paris?
D'avance merci si quelqu'un veut bien me la donner.
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aurore



Inscrit le: 01 Aoû 2008
Messages: 357
Localisation: franche-comt

MessagePosté le: Mer Avr 08, 2009 9:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour ? tous,

Alors ne pouvant v?rifier ? 100 pour 100, ce que j'ai trouv?, je ne dirais pas de b?tises ?ventuelles...je suis d?sol?e.

Bonne journ?e ? tous, cordialemetn Aurore
_________________
l'?nigme vit aussi du voeu d'?tre perc?e !
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
DANIEL BERLEMONT



Inscrit le: 07 Nov 2006
Messages: 46
Localisation: BELGIQUE WAVRE

MessagePosté le: Mer Avr 08, 2009 9:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

VOICI LES COORDONNEES DE LA BERGERIE PARIS SUR LA CARTE IGN

2 ?19' 56''6 et 42?55'17"8

DANIEL
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
olivier



Inscrit le: 24 Oct 2006
Messages: 307
Localisation: entre Aix et Marseille, toujours pr?s d'un arbre

MessagePosté le: Mer Avr 08, 2009 9:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

salut Patrice

tu devrais trouver ton bonheur sur ce site m?me : menu carte/localisation.
la bergerie Paris y figure ainsi que certains autres points remarquables.

on oublie souvent,et moi le premier, que sur le site de Luiggi bien des sujets que nous abordons dans le forum sont d?j? d?velopp?s.

en esp?rant que cela te permette d'avancer...
_________________
La diff?rence entre le g?nie et la b?tise, c'est que le g?nie a ses limites.
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patrice



Inscrit le: 11 Mai 2007
Messages: 246

MessagePosté le: Mer Avr 08, 2009 10:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci beaucoup pour vos r?ponses. C'est vrai que tout ?tait a peu pres indiqu? sur le site...que j'aurais donc du consulter un peu mieux!
Pourquoi ces cooordonn?es? entre autres parce qu'il y a une ?glise St ignace ? Paris ? peu pres ? 800 metres ouest du m?ridien. Elle n'est donc pas pile au nord de la bergerie Paris mais pourrait peut etre en lien avec l'all?gorie (plus que l'histoire ? mon avis)" Ignace Paris".
IL est tres marrant d'ailleurs de comparer les longitudes de certains points parisiens avec celles du Razes. Le hasard n'?tant pas forc?ment de mise. Si vous voulez vous y "amuser", n'oubliez pas que la distance entre 2 m?ridiens ? Paris est de plus de 10 pour cent sup?rieure a la meme dans le Razes. Donc un point ? 800metres du m?ridien ? Paris sera pile au nord d'un point ? ...700 metres environ de ce meme m?ridien de Paris dans le razes.
Je suis persuad? en ce qui me concerne que l'all?gorie "Ignace Paris" nous ramene au m?ridien et ou ? la ville et au h?ros Paris "aux pommes d'or" avec cette ?glise St Ignace comme possible borne au niveau d'une possible longitude cl?.
Cordialement
Ps: ajoutons encore, ?glise St Ignace , rue de Sevres , meme rue et pas loin de la chapelle des lazaristes ou se trouvent le tombeau expos? au public de St Vincent de Paul...


Dernière édition par patrice le Mer Avr 08, 2009 10:55 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MPierre
Invité





MessagePosté le: Mer Avr 08, 2009 10:52 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour ? tous


Tr?s bonne d?duction Patrice il serait estr?mement interessant d'avoir des photos et des commentaires sur cette ?glise, serait t'on en train de casser le cou du Berger Paris, ce serait dommage une si jolie l?gende!!

Cordialement


Michel
Revenir en haut de page
MPierre
Invité





MessagePosté le: Mer Avr 08, 2009 11:01 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour

apr?s les jans?nistes de Monseigneur Pavillon accoquin? ? la compagnie du saint sacrement, et les lazzaristes de Saint Vincent que viennent donc faire les jesuites dans cette histoire, il ne manque plus que l'opus dei et on se retrouve en plein davinci code, non je plaisante. regardez ce bel embl?me IHS des j?suites de saint ignace
http://www.stignace.net/
les voila donc r?unis ces gardiens du tr?sor du Raz?s, lesquel sont les gardiens et lesquels veulent voir une r?v?lation, pour avoir distribuer l'ensemble des parchemins aux grand public??


Cordialement

Michel
Revenir en haut de page
brunelin



Inscrit le: 23 Oct 2006
Messages: 1658
Localisation: LANGUEDOC

MessagePosté le: Mer Avr 08, 2009 1:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

mr pierre

Citation:
Donc comment ? ?t? d?couvert ce tr?sor ??

Si tu lisait franck daffos tu saurait comment ce tr?sor a ?t? d?couvert????et sa r?alit? incontestable
Citation:
il y a d?ja eu beaucoup trop d'inexactitude dans cette ?nigme

c?est pour cela que nous travaillons ? essayer de les r?soudre??????.
Citation:
mais aujourd'hui, quelles sont les inter?ts pour r?inventer de fausse communications, il y a suffisament de piste sans en inventer d'autre, qui bloque les pistes?

Peux tu me donner plus de d?tails sur les fausses communications d?aujourd?hui???.si toutefois nous en avons connu ? une certaine ?poque, aujourd?hui je n?en vois pas !
Citation:
vous finirez par nous montrer ce qu'il y a derri?re cette toile Monsieur Jean enfin je le pense, vous n'?tes pas un cachottier.
Juste une remarque cependant notre ami Jean se propose de r?v?ler ce qui est inscrit derri?re la pi?ta et n'a pas ?voqu? ce qui se trouve derri?re la crucifixion.

Il se trouve qu?il y a ?galement un texte sous la crucifixion??..pourquoi ? vous savez vous ce qui se trouve derri?re ce tableau ?

Derri?re la crucifixion as tu dis ?





Citation:
Ce tr?sor n'est ni a Dagobert ni a Sion il est a l'humanit?

Tranquilisez vous, il n?est ni ? dagobert ni a sion , ceci sont des foutaises ??..
Citation:
Et je redis que l'on ne s'int?resse pas suffisamment au monde Cathare dans cette ?nigme

Parlez pour vous monsieur pierre, pour certains d?entre nous il y a des ann?es que nous nous interessons ? cela
Citation:
Je dis clairement que la construction g?om?trique qui est ? d?couvrir est dans le Poussin

Ah? ! heureusement que vous nous le dites, car nous n'y aurions pas pens??
Citation:
donc l'enigme existait d?ja en 1638 et bien avant encore, Le Poussin n'est pas le premier tableau qui raconte cette histoire

enfin, vous commencez ? comprendre !
Citation:
Je ne renie pas les faits Jean Pierre , je les remets un peu dans l?ordre

Et bien vous vu la confusion de certaines de vos th?ories, vous en avez pour un moment????commencez d?abord ? bien comprendre le role de l??quipe plantard dans cette affaire et ? partir de l? vous pourrez pr?tendre ? mettre un peu d?ordre
Citation:
les passages existent et sont bouch?s ils ne sont ni ? RLC ni a RLB

qu?entend je, mais vous en savez des choses vous !??et comment savez vous cela ?


Aurore
Citation:
et ils y ceux qui disent ce qu'ils pensent et qui attendent les preuves, les pi?ces, pour avoir sujet ? plancher.

comme tu as raison aurore, il est tellement plus facile que tout tombe tout cuit........... Rolling Eyes
Citation:
Rappellons tout de m?me que tous les ?l?ments que nous poss?dons jusqu'? aujourd'hui sont quand m?me les fruits de personnes qui ont pass?s du temps ? fouiner, chercher,

heureusement d'ailleurs.........................car la critique est ais?e mais l'art est dificille !



voici un message de jc de brou sur son forum
Bonjour ? toutes et tous-

Mr Attard-

Pour les documents Hautpoult-
Ces documents sont tous aux archives ? Carcassonne , Descadeillas n?a fait que les taper ? la machine ? ?crire - Alain Ferral n?a jamais fait la moindre traduction (machine ? ?crire)
Apr?s la mort de Descadeillas la famille de celui-ci les a confi?e ? Ferral pour les mettre ? disposition des chercheurs-
Quand ? l?orthographe d?Hautpoult ,,, d?Hautpoul ,, il faut lire le petit fascicule de l?abb? De-Mons , descendant des Hautpoult qui s?est ?vertu? ? chercher l?orthographe exacte de ce nom, sans trop convaincre qui que ce soit-

????.

Pour les noms de Famille Paris-

Comme le dit Merle il y a des tombes aux alentours de RLC et RLB, m?me au cimeti?re de Cubi?re- Il y en a bien sur d?autres ?
Pour ce qui est du nom de Paris sur RLB , la m?moire des gens du pays , des anciens comme Martineux ont toujours dit que ce nom ?tait bien celui d?une famille pr?s de Montferrand- (*)
Pour trouver des traces ne cherchez pas dans les archives communales , il n?y a rien-
Le cimeti?re actuel est tr?s r?cent, l?ancien cimeti?re, celui qui pr?c?da celui qui existe actuellement ?tait sous la place actuelle du village ?
Le plus ancien celui des Bains de Montferrand ?tait dans le Bazel , nous l?avons trouv? avec J-M Bellec il y a de cela des lustres-


merle,

Citation:
Je ne sais pas qui t'a pass? ce paquet de merdouille, mais tu t'es bien fait avoir !

? voir......................

Citation:
Il est tr?s rare que je soit tout ? fait affirmatif dans cette affaire . Mais c'est le cas pour cette l?gende Paris, et tu peux ?tre certain que j'ai les biscuits qu'il faut dans ma besace .

h? bien qu'attends tu ?
_________________
"l'abb? BOUDET connait un secret qui pourrait engendrer de grands bouleversements"
courrier du r?v?rend p?re VANNIER
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MPierre
Invité





MessagePosté le: Mer Avr 08, 2009 2:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour ? Tous

Monsieur jean

Et comme d'habitude vous sortez des morceaux de phrases de leur contexte que vous prenez en citation non chronologique, ce qui vous arrange bien, j'appelle cela de la manipulation d'informations Monsieur jean. Enfin on ne va pas refaire le monde.

Vous voulez vous faire enterr? avec cette hypoth?se de berger Paris, c'est votre probl?me, vous ne croyez pas aux indications de la st?le de Blanchefort c'est votre probl?me, vous dites que vous rattachez quelques bribes de cette ?nigme aux mondes Cathares, je ne retrouve pas vos d?monstrations. Et sur aucun forum il serait pourtant int?ressant d?avoir votre avis sur le sujet.
Concernant le texte au dos de la crucifixion mettez vous d'accord avec jean pierre et avec les infos du forum concernant l?assemblage des 2 tableaux et les indications sur ceux ci, maintenant si d'autres informations existent et sont pertinentes pour la compr?hension de l'?nigme, et que vous en ayez connaissance, c'est que vous faites de la r?tention d'informations, c'est tout.

Concernant les fausses communications, elles viennent de vous, en criant notamment que la st?le est un faux, en av?rant le fait que le berger Paris existe en nous montrant des documents qui non rien ? voir avec la chronologie des faits.

Il vous faut revoir la compr?hension des phrases monsieur jean car citer une de mes phrases, et redoubler la n?gation ne vous rendra pas plus explicite.


Je commence ? comprendre quoi Monsieur Jean??
Et concernant la confusion de certaines de mes th?ories soyez donc plus explicite, et que savez vous donc de mes th?ories? Que toute tombe tout cuit de qui et de quoi ?
Vous sous referez beaucoup trop a cette th?orie du berger Paris, qui reste somme toute est tr?s hypoth?tique et peu fond?, ha oui c'est vrai il y a une famille Paris dans le Raz?s donc Ignace existe, et bien Ignace a d? d?m?nager au 33 rue de S?vres ? Paris.

Vous dites je sais beaucoup de choses, non, je ne crois pas et je n'ai pas cette pr?tention Monsieur Jean, il n'y a pas grand chose que je puisse affirmer pour le moment, cette histoire est extraordinairement complexe, ce n'est pas une raison pour affirmer l'existence de ceci et de cela sans ?l?ments tangible, ce que vous faites, non pas, bas? sur des faits mais simplement bas? sur des supputations.
Oh si, je peu affirmer que j'ai une construction extraordinaire qui me m?ne quelque part Monsieur Jean, on aura le temps d'en reparler plus tard, dans l'attente avez vous enfin trac?e ce triangle que je vous indiqu?, j'attends votre confirmation pour vous ?num?rez des ?l?ments compl?mentaire,

Je reviens ? votre spot pr?c?dent.

Bien sur que beaucoup cherche et fouine dans cette ?nigme, et ils ?changent leurs informations, c'est le but de l'apprentissage et de la connaissance. Mais ce but n'est pas de valider des interpr?tations comme une science exacte. Il y en a m?me qui en tire du profit en vendant leur salade en librairie
Concernant les testaments Hautpoul
L'information du traitement ? la machine ? ?crire vient de Monsieur Jean qui a m?me indiqu? que ce document a ?t? tap? ? la machine par Mr Ferral
Il est urgent Monsieur Debrou, que je salut pour son travail et ses recherches, que vous rectifiez cette erreur dans votre forum, l'information des documents taper ? la machine ? ?crire par Monsieur Ferral provient de monsieur Jean et non pas de monsieur Attard. Donc s?il y a erreur il faut l?attribuer ? Monsieur Jean et non ? Monsieur Attard, je dis bien SI.

He oui, je suis bien d'accord avec vous Monsieur Debrou pour dire que le peu d'informations sur cet hypoth?tique berger Paris est difficilement recevable, Merci Monsieur Jean d'amener le t?moignage de Mr Debrou pour affirmer que le berger Paris n'as pas d'existence.
J?ai pris un raccourci pour faire vite.

Donc merci ? vous deux Monsieur Jean et Monsieur Debrou d??tayer chaque jour un peu plus que l?existence du Berger Paris n?est pas fond? du tout et repose sur la l?gende de Blanchefort que j?ai cit? sur un spot pr?c?dent.
D?p?chez vous de me r?pondre pour le triangle monsieur Jean d?autres que vous attende une continuit? de construction

Cordialement
Michel
Revenir en haut de page
brunelin



Inscrit le: 23 Oct 2006
Messages: 1658
Localisation: LANGUEDOC

MessagePosté le: Mer Avr 08, 2009 7:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Concernant les fausses communications, elles viennent de vous, en criant notamment que la st?le est un faux


alors nous sommes nombreux ? diffuser de fausses informations car nous sommes quelques uns et non des moindres comme michel vallet et franck daffos qui savont que cette dalle n'a jamais exist?.................et nous savons pourquoi, alors que vous , vous cherchez encore Rolling Eyes
mais continuez les SFH vous trouverez certainement la solution confus2
Citation:
Concernant les testaments Hautpoul
L'information du traitement ? la machine ? ?crire vient de Monsieur Jean qui a m?me indiqu? que ce document a ?t? tap? ? la machine par Mr Ferral

le testament HAUTPOUL provient du fond descadeillat et il a ?t? tap? par alain FERAL

le testament a ?t? clos par maitre ESPEZEL notaire ? esperaza le 25 avril 1695 ferm? de trois cachets aux armes du seigneur d'aussillon.......ce testament ?tait nanti et n'a ?t? ouvert que le 1er mars 1743
_________________
"l'abb? BOUDET connait un secret qui pourrait engendrer de grands bouleversements"
courrier du r?v?rend p?re VANNIER


Dernière édition par brunelin le Mer Avr 08, 2009 8:48 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aurore



Inscrit le: 01 Aoû 2008
Messages: 357
Localisation: franche-comt

MessagePosté le: Mer Avr 08, 2009 8:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir ? tous,

Pour faire court (je vais essayer) : il fut un temps o? j'ai fait du droit et un autre temps o? j'ai arr?t?... Mourir d'une crise de rire ma fois pourquoi pas, mais d'une crise cardiaque NON.

Loin de moi l'id?e de m?ler de ce qui ne me ragarde pas, mais le forum ?tant public, je prendrais en consid?ration que le d?bat est ouvert.

Je ne supporte pas l'injustice.

TOUT LE MONDE, fait de la retention d'information, tout le monde. Et alors ???????

Je le dis et le redis, un chercheur cherche, c'est logique non ???!!!!

Ils y ceux qui trouvent, ceux qui n'ont pas encore trouver, et ceux qui n'ont rien...

Mpierre : tu as un travail de recherche que je trouve excellent par sa technicit?, et l'assemblage des pi?ces que tu as utilis?, il est vrai, d?montre une d?couverte qui je le pense m?rite une ?norme reconnaissance. Seulement, je ne suis pas d'accord quand tu utilises l'expression "retention d'informations"...
Ok cette histoire de Berger laisse planer beaucoup de doutes, mais cela ne veut pas dire pour autant que tout est faux. Cela se peut, mais....
Je comprends l'agacement que l'on peut ressentir quand on s?r d'avoir raison, mais cela n'am?ne rien de bon.
Au d?but je parle de mes ?tudes en droit, car on m'a appris, que c'est toujours ? la partie adverse d'apporter la preuve du contraire.

Peut ?tre que beaucoup d'entre nous se trompe, ou que l'on perd du temps, et c'est plus qu'altruiste de ta part de vouloir nous remettre sur une piste, mais tu ne peux pas arriver du jour au lendemain, et vouloir balayer des heures de recherches et de th?ories...

Tu vois je suis partisante de cette histoire de codage, ? travers les si?cles, de part toutes mes recherches, et cette histoire de berger, ma foi et alors ???? Si demain on me prouve que c'est du vent, je vais pas en faire un "caca"... Tout ne repose pas sur ce jeune homme n? le 6 f?vrier 1734....


Il y en a qui ont boss? ? la mairie de Paris depuis leurs cimeti?res... Laughing Laughing

Amiti?s Aurore bisou
_________________
l'?nigme vit aussi du voeu d'?tre perc?e !
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
brunelin



Inscrit le: 23 Oct 2006
Messages: 1658
Localisation: LANGUEDOC

MessagePosté le: Mer Avr 08, 2009 9:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Ok cette histoire de Berger laisse planer beaucoup de doutes, mais cela ne veut pas dire pour autant que tout est faux.

c'est pour cela que nous continuons les recherches..........................c'est tout de m?me plus intelligent que de d?cider une fois pour toute que cela est faux sans aucune preuve....................moi je pr?f?re dire c'est possible car la tradition orale est l?, la famille paris existe et nous avons la preuve que le baron d'hautpoul a trouv? un tr?sor.....donc, restons ouvert et continuons ? avancer..............

celui qui dit que les extras terrestres existent a tort d'affirmer car il ne les a jamais vu,
celui qui dit les extraterrestres n'existent pas a tort d'affirmer car l'univers est tellement grand qu'il serait etonnant que la vie ne se soit d?velopp? qu'ici....................
moi je pr?f?re dire "c'est possible" et rester ouvert ......

je me mefie des gens qui affirment sans preuves et qui ont des opinions trops rigoureuse, c'est un signe ?vident de fermeture d'esprit

mr pierre,

Citation:
vous dites que vous rattachez quelques bribes de cette ?nigme aux mondes Cathares, je ne retrouve pas vos d?monstrations.

je ne retrouve pas non plus les votres confus8
Citation:
Je ne fais pas l'int?ressant comme vous le supposez, j'ai justement l'intelligence de poser des questions qui d?range

le probl?me, c'est que vous ne faites que poser des questions.........alors que nous nous essayons d'apporter les r?ponses.....
_________________
"l'abb? BOUDET connait un secret qui pourrait engendrer de grands bouleversements"
courrier du r?v?rend p?re VANNIER
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MPierre
Invité





MessagePosté le: Mer Avr 08, 2009 9:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

bonjour ? tous

argumentation st?rile et sans assaisonnement, cela devient vraiment tr?s fade, cette discussion de sourd.
h? bien revoila notre ami jean qui reparle de la dalle et qui prend les big brothers de l'affaire ? t?moins, non Monsieur jean la dalle n'a jamais exist? et on le sait qu"elle n'a jamais exist? et je ne vais pas r?ecrire tous ce que j'ai d?ja dit sur ce sujet, et je peux vous affirmer que je ne cherche plus , puisque j'ai trouv?, et ce n'est pas etay? de la mani?re que vous employez je puis vous l'assurer

pour Aurore
quand j'utilise le terme retentions d'informations c'est uniquement cibl? sur le th?me qui est ?voqu? dans la phrase et qui est li? ? la pi?ta de RLB, et je ne lui en fait pas du tout grief je le signale comme un constat. c'est tout. et heureusement que les chercheurs font de la r?tentions d'informations. R?tentions d'informations ne rhytmes pas du tout avec fausse sinformations.
il est vrai aurore que je ne fais pas un kaka, et tu le sais tr?s bien, ce que j'ai d?couvert necessite encore un petit temps pas tr?s long que l'on ma demander de respecter et j'ai dit oui , donc je tiendrais parole,
Ce que je trouve absurde n'est pas tant le fait de prouver tel ou tel th?se, c'est de rejeter des documents qui appartiennent ? cette ?nigme et de les rejetter sans raison valable et sans preuve uniquement sur des on dit que!!!, et d'accepter une th?se pas moi bizarre de berger sur des on dit que!!! et rien ne vient etayer ces faits saufs des documents qui non pas de relations directes avec ses faits, en droits j'appelle cela une cause ind?fendable. il me semble que ces documents sont d'ailleurs presents sur le site.
mais bon je ne vais pas apprendre ? monsieur jean sa fa?on de voir l'?nigme, ce serait incongru. mais quand il mets Mr Daffos en observateur direct et disant que lui aussi est fondamentalment contre les documents je ne peux que m'inscrire en faux sur cet ?l?ments, Franck Daffos a temoign? sur plusieurs forum et ?galement sur celui ci que c'est jean jourdes qui a creer ces documents, il faudrait savoir si jean jourdes les a cr?er ou pas ?? vous dites ils ont ?t? modifier par la suite , et comme d'habitude sans aucune preuve , de soit disant photos d'un gars qui faisait parie de l'equipe plantard et qui est d?ced? maintenant, et bien moi j'appelel cela de la discussion de comptoir, cela est sans doute tr?s utile pour vendre de la bouillabeuse mais pas forcement dans ce forum qui est adress? a tous, il y a peut ?tre des gens qui n'aimes pas la bouillabaisse fut'elle tr?s bonne. pour ma part moi j'aimes bien la bouillabaisse si la rouille qui l'accompagne est faite avec amour



Cordialement

Michel
Revenir en haut de page
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Rennes-Le-Ch?teau Archive Index du Forum -> Le berger Ignace Paris Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 3 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com- Design Copyright © Rennes-Le-Château Archive