Rennes-Le-Ch?teau Archive Index du Forum


    Ou l'histoire d'un grand secret ... 

 

 

Avertissement : Ce forum est dédié à tous les curieux, les passionnés et les chercheurs. Sont donc exclus les sujets d'ordre privé, incohérents, diffamatoires, provocateurs, politiques ou grossiers, n'ayant pour but que d'agresser ou de semer la discorde.  Les membres qui ne respecteront pas ces règles minimum de courtoisie seront avertis puis immédiatement exclus sur récidive, leurs messages seront supprimés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Messages du Web master

 

   J'ai conçu cet ouvrage comme j'aurais souhaité le trouver sur une étagère, il y a de nombreuses années, à une époque où l'affaire m'était encore inconnue. Son élaboration résulte de plusieurs années d'investigation et son écriture s'imposa comme la fin d'une étape. J'espère ainsi ravir ceux qui découvrent, ceux qui veulent connaître le vertige, mais aussi les pointus en leur montrant du doigt quelques preuves inédites en image d'une réalité que l'on ne peut plus nier. Nul besoin après ceci de s'acharner à convaincre sur l'existence d'un secret historique essentiel. Le fait est là et il faut dorénavant faire avec...

 

   L'objectif n'est pas seulement de proposer une fresque sur 2000 ans d'Histoire et 50 ans de recherches, mais c'est aussi l'occasion de présenter une superbe découverte qui fut l'étincelle de ce projet. Je remercie à ce propos, Jean Brunelin, qui sut préserver le suspens jusqu'à la sortie du livre en mai 2008.

      J'ai aussi voulu un livre abordable pour tous ceux qui souhaitent comprendre et partager ma passion. Car, si depuis l'année 2005 l'affaire a su reprendre une assise historique solide grâce à Franck Daffos, sa complexité a rendu l'histoire de plus en plus hermétique. La découverte exceptionnelle méritait d'être couchée sur papier couleur. Il fallait imprimer cet héritage pour éviter toute dérive d'interprétation et remettre dans son vrai contexte le message. Surtout, cette surprise permet au public de prendre conscience de ce patrimoine que nous devons maintenant protéger...

 

       Je souhaite enfin que ces quelques pages, prolongation du site RLC Archive, aident à la poursuite du rêve et qu'elles participent à cet immense projet qui est la mise à jour de notre passé souterrain et de ses secrets...  

Jean-Pierre Garcia               

 

        "Le Secret dans l'Art ou l'Art du Secret"   est de nouveau disponible

Commandez-le ...

   Ce livre de 424 pages couleurs est composé de nombreuses illustrations, photos et synoptiques qui accompagnent l'aventure... L'ouvrage comblera les initiés mais aussi ceux qui souhaitent découvrir l'affaire simplement en découvrant les plus belles surprises de ces dernières années. Pour commander, rien de plus simple. Remplissez le bon et envoyez-le à l'adresse indiquée. Paiement possible par Paypal ou par chèque français...   L'ouvrage est également disponible à la boutique  Aux Portes de Rennes

  Patrick Pourtal, Webmaster du site  "Rennes-Le-Château - Le dossier" me proposa en juillet 2008 de répondre à ses questions suite à la sortie du livre "Le Secret dans l'Art". C'est avec un grand plaisir que je me suis mis à ma plume. Vous trouverez mes réponses ici : http://www.rennes-le-chateau.org/rlctoday/int-jpg.asp

Je remercie également André Douzet pour avoir publier une page critique sur "Le Secret dans l'Art"
Vous pouvez la découvrir ici :
http://www.societe-perillos.com/som_garcia.html

 

Site partenaire

   Les Editions ARQA éditions d’art et de bibliophilie, vous invitent à acquérir un choix d’ouvrages en tirage limité réservé aux amateurs d’art, aux chercheurs éclairés, aux curieux impénitents. Ces ouvrages exploreront des Terrae incognitae jusqu’aux confins de la Poésie, de l’Écriture et de la Tradition, …

 
Nouveautés à lire ...          

Pour voir le clip d'annonce :  http://www.youtube.com/watch?v=qItG4rZc8KQ

 

 

Pour participer à la souscription vous pouvez retournez le bon ci-dessous :

BON DE SOUSCRIPTION

 

Les 1000 premiers exemplaires seront numérotés et signés par l’auteur.

TEMPLIERS - Recherches d’authenticité

par George H. Kiess

 

    1099. Les croisés prennent Jérusalem. Un épouvantable massacre, à la fois inutile et à jamais impardonnable. Deux à trois décennies plus tard, un groupe d’hommes prononce le vœu de ne plus retourner en Occident. Ils deviendront Guerriers ou Moines. On les appellera les pauvres frères de la Milice du Temple de Salomon.  Les Guerriers : Le champenois, Hugo Pagani, charismatique et décideur. Il sera ambassadeur en Europe de l’Ouest pour la cause palestinienne, pour le roi de Jérusalem qui a un besoin impératif de soldats pour maintenir ses conquêtes. Les Moines : des « chercheurs », savants, polyglottes, érudits ; des scientifiques tournés vers les origines des connaissances et la découverte des religions… La leur entre autres. Les Katholikos de Rome ; religion ou parti politique ? Pertinente question. L’origine de leurs croyances depuis les Romains qui persécutaient les Christiques, les apôtres d’un Dieu dont le « Christ », Jésus, était leur prophète.

   Ces persécuteurs romains toujours présents, leur vrai visage. Le secret des hommes du Temple qui découvrent ces vérités, et qui doivent se taire au risque de leur vie. Les Maîtres successifs de l’Ordre du Temple. Étaient-ils dix ou onze pour arriver jusqu’à Gérard de Ridefort, le Grand-Maître qui a trahi ? Et le troisième Maître des Templiers qui un jour donna sa démission et ne fut plus à la tête de l’Ordre, ce « Grand-Maître » qui revint en Europe pour entrer dans un monastère. Cet autre Maître de l’Ordre qui donna également sa démission, mais resta au service du roi de Jérusalem. Le Grand Maître Bertrand de Blancaforti, capturé ; puis, libéré sur négociation, en payant rançon. Fini l’ésotérisme farfelu des 9 chevaliers… pendant neuf ans… 1118, création de l’Ordre… La vérité sur le Maître félon Gérard de Ridefort… Les secrets des « frères initiés ». Les raisons véritables de ces croisades. Les aspects réalistes et historiques de l’existence des Templiers sur un peu moins de deux siècles.… Savions-nous tout cela ?

 

               10 ans déjà... 

           C’est avec un immense plaisir que je souhaite longue vie à ces deux nouveaux ouvrages de Franck Daffos. Voici maintenant 10 ans que le destin nous a rapprochés suite à l’ouverture du site RLC Archive le 5 mai 2004, et depuis, le vent continue de souffler. Je m’en souviens encore… Surpris par ce site Web légèrement provocateur et par son contenu sans cesse orienté vers de nouvelles pistes, Franck avait pris son téléphone pour me recommander d’y ajouter une référence qui manquait. L’échange dura en réalité plus de trois heures… C’était le début d’une aventure et d’une amitié qui se poursuit aujourd’hui plus que jamais. Ce fut aussi la naissance du forum que je décidai d’ouvrir pour faire face à une vague de protestations, de censures, et d’attaque gratuites contre l'auteur. Où sont-ils aujourd’hui tous ces incrédules arcs boutés sur leur conviction ? Que reste-t-il de toutes ces thèses destinées à nous faire croire que l’histoire de Rennes est une ridicule affaire de trafic de messe ? Rien… car une fois de plus le temps est seul juge… Finalement parmi les innombrables ouvrages publiés, seuls certains continuent d’abreuver le long fleuve tranquille des deux Rennes. Ce fut aussi, lors d’une nouvelle rencontre à ND de Marceille en 2006, la découverte d'une signature, celle de Mathieu Frédeau sur le tableau de Saint Antoine, un indice qui allait nous replonger dans de nouvelles pistes dont les tableaux jumelés de Rennes-les-Bains. Ce fut enfin le temps d’un premier bilan et la sortie d’un livre qui synthétise : « Le Secret dans l’Art ou l’Art du Secret ». Depuis, Franck a voulu prendre du recul, sans doute pour se reposer à propos d’une malheureuse affaire qui n’aurait jamais dû voir le jour, mais on ne quitte pas Rennes comme cela… Il y a encore tant à dire et à raconter... Car nos échanges longs et savoureux démontrent une chose : notre passion reste intacte et déterminée.
      Ces deux ouvrages « Le secret dérobé » et « Le puzzle reconstitué » ne sont pas de simples rééditions. Ils sont aussi l’occasion pour l’auteur de renforcer certains messages et d’apporter des documents inédits. Ils sont aussi un magnifique tremplin pour ce qui va suivre l’année prochaine. Car même si nos recherches se sont éloignées en apparence ces dernières années, cette nouvelle étape prouve que nos chemins n’ont jamais été aussi proches et convergents…

 

La suite est ici...  10 ans déjà et plus d'1 million de visiteurs

Jean-Pierre Garcia       

 

        Il y a 45 ans naissait quasiment de rien...

   du vent des Corbières et des oubliettes de l’Histoire, un mystère échevelé de « curé aux milliards » que l’intelligentsia actuelle, bien embarrassée, considère être aujourd’hui un « mythe »…
Autrement dit après un demi-siècle de recherches biographiques et historiques, géographiques et archivistiques et plus de 450 livres publiés sur « l’Affaire de Rennes-le-Château », celle-ci se résumerait, en quelque sorte, à une escroquerie intellectuelle, un conte à dormir debout, un piège nébuleux aussi hasardeux qu’improbable dans lequel tomberaient tous les chercheurs qui, tels des papillons de nuit attirés par une lumière incandescente située au loin, dans un Razès enchanté par Gérard de Sède, et n’aurait comme seul recours que de colporter la légende de Rennes. Il suffit de le croire. Mais, pour croire le contraire, il est nécessaire surtout de se pencher, sans a priori aucun, sur les pièces incontournables du dossier pour comprendre à quel point les tenants d’un mystère sans corps, mais aussi sans queue ni tête, se retrouvent très rapidement démunis devant leurs propres contradictions. Depuis plus de dix ans, Franck Daffos avec ses ouvrages : le Secret dérobé et le Puzzle reconstitué, et ses conférences à Rennes-le-Château, démonte avec courage et abnégation tous les rouages de cette « machine infernale », comme aurait dit Cocteau, et démontre à qui veut l’entendre que l’affaire de Rennes est bien une affaire sérieuse - concernant des ecclésiastiques. Autrement dit un « secret de prêtres »… Franck Daffos démontre encore que le mystère est loin d’être inexistant - bien au contraire - et qu’il suffit de se donner la peine de reconstituer patiemment le puzzle, pour qu’apparaisse enfin l’image cohérente et parfaitement réaliste d’une énigme ancestrale qui prend principalement sa source dans le XVIIe siècle des Bergers d’Arcadie de Nicolas Poussin et du surintendant des finances de Louis XIV, un certain… Nicolas Fouquet....

 

Les interviews de Franck Daffos sont ici :

http://www.editions-arqa.com/editions-arqa/spip.php?article2891
http://www.editions-arqa.com/editions-arqa/spip.php?article2892
http://www.editions-arqa.com/editions-arqa/spip.php?article2904

 



Par Franck Daffos et Didier Héricart de Thury
Editions ARQA



Ombres et lumières sur Rennes-le-Château...
Editions ARQA



Le Prieuré de Sion
par Doumergue et Garnier
Editions ARQA

Le Secret Dévoilé
par Christian Doumergue
 

Par George H. Kiess
Editions ARQA

Le secret dérobé
Par Franck Daffos
Editions ARQA

Le puzzle reconstitué
Par Franck Daffos
Editions ARQA

 
 

Un peu de rêve...

    Par ces temps de fond de crise, alors que nous entrons dans l’hiver, il ne faut pas hésiter à se laisser emporter par quelques rêves… Pour qui la respecte, Rennes sait offrir cette magie qui lui est propre… Au détour d’un chemin, à un endroit très particulier, sous un épais lit de feuilles et de débris, un soupirail fait de deux énormes dalles jointives et placées horizontalement, nous prouvent que Boudet était très bien informé… Mais est-il encore besoin de le prouver ?

 
La Sainte Baume... Un reliquaire bien gênant...
 
   Nous ne verrons malheureusement plus la face cachée du reliquaire de la Sainte Baume qui permit de rebondir sur l'affaire de Rennes. Objet certainement de nombreuses interrogations des pèlerins et surtout de quelques chercheurs un peu trop curieux, la précieuse orfèvrerie a été définitivement retournée. Elle ne présente dorénavant que son côté conforme aux Evangiles... On y découvre Marie-Madeleine portée par les anges et priant aux pieds de Jésus. Tout est rentré dans l'ordre... Preuve aussi que le reliquaire dérange...

   Les moines dominicains, gardiens de la grotte sacrée, seraient-ils tombés sur une description du sulfureux reliquaire ? C'est bien possible... Le fait est que depuis 2013, les visiteurs de la Sainte Baume ne peuvent plus admirer le merveilleux message laissé par Thomas Joseph Armand Caillat en 1889. L'orfèvre lyonnais très apprécié et spécialisé dans l’art religieux, obtint d’ailleurs le Grand Prix d’Orfèvrerie le 22 juin 1890 et figura à l'Exposition Universelle de Paris de 1889.

   Heureusement il nous reste les photos qui attestent de cette gravure plutôt décalée avec la version biblique officielle... 


Le reliquaire de la Sainte Baume, retourné à partir de 2013

Détail du reliquaire visible depuis 2013... et conforme aux Evangiles...

 

Détail du reliquaire - Cette face a été occultée à partir de l'année 2013
On y découvrait un corps embaumé et auprès de lui, la Vierge Marie en prière, accompagnée
du petit groupe dont Marie-Madeleine, dans la barque qui s'échoua selon la légende,
à Saintes-Maries-de-la-Mer... non loin du Razès...

 
Dernières parutions sur le site...
 

 
LES PARCHEMINS
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Rennes-Le-Ch?teau Archive Index du Forum -> Les parchemins
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
P.SILVAIN



Inscrit le: 27 Oct 2006
Messages: 268
Localisation: Aiguille creuse

MessagePosté le: Dim Jan 24, 2010 11:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

brunelin a écrit:
Citation:
Si j'ai ?t? un peu agressif la semaine derni?re vis a vis de Monsieur Jean Brunelin, c'est qu'il s?vertue ? souligner que la st?le est fausse alors qu?il n?en est rien,

Cela mon petit pierre tu n?a aucun argument pour le prouver
alors que des chercheurs de pointe savent que la st?le sous cette forme n?a jamais exist?e, qu?elle a ?t? incluse sur le bulletin de la sesa apr?s coup, qu?un chercheur sait comment, par qui, et quand, et que la v?ritable st?le de la marquise a ?t? localis?e
des tractations sont en cours avec son propri?taire et si tout se passe bien elle risque de rejoindre le mus?e de RLC, ? ce moment l? cher pierre tu verras qu'elle n'a rien ? voir avec celle qui a ?t? infiltr?e ? un certain moment dans l'affaire de rennes
j'aimerais donc que tu argumente tes certitudes lorsque tu dis "c'est qu'il s?vertue ? souligner que la st?le est fausse alors il n'en est rien"
si tu est si sur que ?a que la st?le que l'on connait est la st?le authentique de la marquise, tu dois pouvoir certifier pourquoi Question



Bonjour Jeannot
En fait, je crois moi, que tout le monde est d'accord et qu'il n'y a de controverse que pour des raisons de vocabulaire (mais peut-?tre je me trompe ?)
L'IMPORTANT est le relev? SESA qui lui existe (pour indiquer une piste) et qui a ?t? plac? dans le compte rendu, (selon les hypoth?ses de Franck), m?me s'il n'est pas identique au texte initial.
Ce relev? est donc VRAI , m?me s'il n'est pas fid?le au texte initial...
Cordialement
PS
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
MPierre
Invité





MessagePosté le: Dim Jan 24, 2010 11:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mister Jean

Je ne suis pas votre petit pierre, et je ne crie pas au loup sauf en pensant ? vous.

Et voila le mot est lach? des chercheurs de pointe, alors toi petit con tu vas te faire voir

Vous voyez, Mister Jean, La construction g?ometrique que je pr?sente est indeboulonable et vous faites diversion par tous les moyens, cela s'appele comment? de la manipulation, monsieur Brunelin.
Tout comme pour votre question concernant la d?clinaisson, je vous crois capable d'avoir ?l?bor? cette question pour me voir partir et cela ne vous plait pas et en plus j'en rajoute.


Et comme vous ?tes de retours vous allez pouvoir faire rectifier les aneries qui sont colport?s sur les sites concernant la d?clinaison ,

Concernant la st?le, allez vous bient?t nous apprendre quelle n'est m?me pas de jourde mais que c'est une phobie de l'imprimeur de Boudet qui a monter le coup pour nous faire suer 100 ans plus tard.

Si un jour la vrai st?le de la marquise apparait nous l'appelerons la st?le apparu sous les pri?res et les invocation de l'amiral et on la plantera ? trafalgar, pour le moment nous n'avons que le mod?le sur papier qui nous est propos?, c'est celle qui fait partie de l'enigme, elle le restera encore longtemps, et elle suffit ? mes yeux, on jugera par la suite

Vous allez pouvoir r?pondre ? ma question concernant la pierre de coume sourde, vous avez d'ailleurs pu voir au travers de ma derni?re presentation comment elle s'utilise, Elle a une autre application qui vous fera tomber par terre. mais je suppose que vous attendez la suite pour vous faire une meilleur id?e

et votre avis sur mon document du sot pecheur
allez un petit coup de gouvernail
c'est a croire que d'aborder (abordage) de nouvelle th?se cela vous defrise, ce n'est pas grave, un coup de peigne d'or le remettra en place.

ha non on a pas le niveau de se mettre ? votre port?, mais cela n'est pas grave

les messages m?me si vous les critiquer passent et finiront par faire taches d'huile, je ne comprends pas bien l'interet de ce forum s'il ne faut d?poser que les th?ses qui vous sied


et bien entendue je ne vous salue toujours pas


Michel


Dernière édition par MPierre le Lun Jan 25, 2010 1:41 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
patrice



Inscrit le: 11 Mai 2007
Messages: 246

MessagePosté le: Dim Jan 24, 2010 11:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci P Sylvain pour votre r?ponse.
Le 2eme tome ne sortira jamais . Etrange

Voici en tout cas le post d' Alaric sur un autre forum (celui de JC Debrou) et qui me r?pondait :



Messages: 1277

MessagePost? le: Dimanche 09 Mar 2008 13:58

Patrice, Fert? n'a pas et? censur? au sens propre du terme mais il a subit des pressions ?normes pour le d?courager de sortir son 2i?me tome ce qui revient ? la m?me chose ! Nous pensons fortement qu'il a subit des menaces, mais il a ?t? muet ? ce sujet ! Son livre a donc une importance consid?rable puisqu'il fait tr?s peur ! Beaucoup de questions se posent mais elles pourraient se r?sumer en un seul mot: "Pourquoi",
Pourquoi, d?s que l'on s'approche fortement de la v?rit? on subit de suite tous les malheurs du monde ?
Pourquoi, un radar si sophistiqu? face ? l'entr?e du Cromleck ?
Pourquoi, des personnes appartenant ? des services d'Etat se trouvent "parachut?es" dans la r?gion ?
Pourquoi on donne des autorisations de fouilles ? des Italiens ou des Allemands qui se foutent de la nature et laissent trainer leurs d?chets ?
Pourquoi.....Pourquoi....Pourquoi...., la liste est longue !

Et cel? de tout temps, quel que soit le parti politique en place ! Curieux. non ?
amicalement
Alaric 03



Alaric est un chercheur de terrain ,comme tres peu le sont.
Il a un v?cu important dans cette affaire


Sur ce , bonne nuit ? tous
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
P.SILVAIN



Inscrit le: 27 Oct 2006
Messages: 268
Localisation: Aiguille creuse

MessagePosté le: Dim Jan 24, 2010 11:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cher Patrice
Mon ami Alaric (avec qui j'ai crapahut? pendant plus de 2 ans) n'exprime rien de plus que moi puisque selon lui, les menaces
qu'auraient re?ues Patrick Fert? ne sont que des supputations (je cite: "nous pensons...").
Beaucoup d'explications sont possibles, il ne faut pas extrapoler, croyez moi.

Quant aux chercheurs du Cardou cit?s entre autre par Cardou-Blanchefort qui habite en face , et VR46, je m'amuse de vous faire remarquer que les ?quipes italienne (plutot Papiste selon VR46) et allemande (plutot templi?re ou templiste) fouillent au dessus de Serres aux emplacements que j'ai indiqu? pour ?tre l'entr?e et l'aplomb du tombeau du roi des Juifs (J?sus Barabbas), et o? d'autres auteurs soup?onnent la pr?sence de l'Arche d'Alliance (que je place ailleurs)...
Cordiales salutations
PS
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
patrice



Inscrit le: 11 Mai 2007
Messages: 246

MessagePosté le: Dim Jan 24, 2010 11:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pierre,

ja repete ce qu'a dit Alaric :
"Patrice, Fert? n'a pas et? censur? au sens propre du terme mais il a subit des pressions ?normes pour le d?courager de sortir son 2i?me tome ce qui revient ? la m?me chose "

On peut jouer sur les mots mais Alaric parle assez clairement .
"Pressions ?normes" est au mode affirmatif .

A chacun sa conclusion mais pour moi c'est assez clair.

Je comprends vos r?serves toutefois.

Bonne nuit cette fois
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
P.SILVAIN



Inscrit le: 27 Oct 2006
Messages: 268
Localisation: Aiguille creuse

MessagePosté le: Lun Jan 25, 2010 12:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

Cher Michel
Je crois que nous (lecteurs) avons tous bien compris votre d?marche (identique ? la mienne) qui est de partager; c'est pourquoi je suis d?sol? de lire tant de disputes sur le Net, comme par exemple avec Jeannot qui est un honn?te homme et qui veut vous ?viter pi?ges et impasses... Peut ?tre est il un peu maladroit et vous trop rigide ?

La nature humaine fait que beaucoup cherchent et voudraient avoir la fiert? de faire une d?couverte importante, rejetant a priori les travaux des autres; cette d?marche n'est pas bonne, et je me rappelle avoir lu le maximum de livres avant de me lancer dans une recherche personnelle.
Mon ami Franck a fait d?buter ses recherches au 17?me si?cle et je conviens que depuis cette date le SECRET a ?t? localement entre les mains de pr?tres.
MAIS mes th?ories font d?buter l'un de ces secrets (celui conserv? par les pr?tres) aux origines du Christianisme, ce qui en fait un SECRET D'EGLISE. Ce secret d'ailleurs, comme je le montre et comme vous le supposez, s'exprime depuis 2000 ans, bien au-del? des fronti?res du Raz?s et de la France, ainsi que dans le monde PROFANE.

Une guerre sourde, insidieuse et interminable a lieu entre le parti de ceux qui voudraient ?touffer le Secret, et ceux qui sans le publier ont voulu le conserver et le transmettre comme patrimoine historique de l'Humanit?.
C'est pourquoi, (sans parler de complot) il existe des D?bunkers (parfois "innocents", d'autres aux ordres) tandis qu'une autre tradition continue de coder et de transmetttre le Secret.

En ce qui concerne 18? , cela correspond ? un rite qui ?chappe ? tous, et ceux-l? m?me qui croient le conna?tre:.

Ne me demandez pas de refaire vos exp?riences, assurez-vous simplement d'?tre le plus court et le plus clair possible dans vos explications.
Les forums sont faits pour ?changer et personne n'est oblig? de les lire: chacun doit avoir sa chance.

Cordialement
PS.
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
P.SILVAIN



Inscrit le: 27 Oct 2006
Messages: 268
Localisation: Aiguille creuse

MessagePosté le: Lun Jan 25, 2010 12:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

patrice a écrit:
Pierre,

ja repete ce qu'a dit Alaric :
"Patrice, Fert? n'a pas et? censur? au sens propre du terme mais il a subit des pressions ?normes pour le d?courager de sortir son 2i?me tome ce qui revient ? la m?me chose "

On peut jouer sur les mots mais Alaric parle assez clairement .
"Pressions ?normes" est au mode affirmatif .

A chacun sa conclusion mais pour moi c'est assez clair.

Je comprends vos r?serves toutefois.
Bonne nuit cette fois


Patrice
Alaric n'a ni ?crit ni parl? ? P. Fert? et ne l'a pas rencontr?...
Ses affirmations sont de la m?me eau que quand il dit avoir trouv? le tr?sor
Bonne nuit
PS
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
MPierre
Invité





MessagePosté le: Lun Jan 25, 2010 12:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour ? tous

Pierre S

Je suis un peu d'accord avec vous sur vos explications, cependant ce que vous attribuez ? un secret d'?glise, moi je l'attribus ? un secret qui concerne l'humanit? eclips? par les gens d'eglise afin qu'ils puissent nous tenir dans leur obscurantisme. mais aujourd'hui il y a autre chose qui se passe.

Je reviens sur la st?le
Pour ce qui est de la pertinance et de la v?racit? de son utilisation je montre une construction g?om?trique qui permet justement de prouver son utilisation et un individu ne cesse de clamer quelle n'a rien ? voir, comment fau'il le prendre, vous etes d'avis que je laisse tomber ou bien que j'insite sur ma d?monstration.
C'est ?tonnant, quand m?me, je me rapelle avoir evoqu? pour la premi?re fois le fpnctionnement de la st?le sur le triangle Arles Hautpoul et Ables au cours et suite ? notre sortie de groupe du 28 mars 2009. C'est quoi cette fa?on de faire, nier, critiquer et ensuite de guerre las quand le pauvre internaute, devant une incompr?hension honteuse s'en va et que quelque temps plus tard on retrouve cette id?e dans un livre c'est comme cela que cet individu voit les choses. On se sert du Forum ? son profit? et en plus on se targue d'aider et de guider les nouveaux arrivants, mais attention ne pas d?passer la vitesse prescrypte, on peut avoir des id?es et faire des prouesses de compr?hensions sur plein de choses.

Ou bien c'est le fait de faire un silence total sur cette piece qu'est la st?le car elle nous entra?ne sur la solution, car la st?le est la cl? primordiale de la solution.

Qu'en pensez vous, cher Pierre de cette fa?on de faire.

Cordiales Salutations

Michel
Revenir en haut de page
Gil



Inscrit le: 04 Jan 2007
Messages: 557

MessagePosté le: Lun Jan 25, 2010 10:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Simple Curieux a écrit:
Pour Gil:
?a fait plusieurs messages ou je vois des allusions au Lambert II.
A ma connaissance RLC et RLB sont dans la zone Lambert III, non ?
Regarde une carte IGN ou le site de l'IGN, tu verras qu'on est bien au sud de Lambert II
Lambert I = Nord, II pour le centre, III pour le midi, IV pour la Corse si j'ai bien compris .

Ou alors tu te situes dans le Lambert II ?tendu, qui concerne toute la m?tropole ?
Ce n'est pas exactement le Lambert II.

A+


Oui Jacques, il s'agit bien du Lambert 2 ?tendu. j'aurais du ?tre plus pr?cis.

Amiti?,

Gil
_________________
P?pin trois pommes
http://www.dailymotion.com/video/x92uv9_pepin-troispommes_people
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
C?dric



Inscrit le: 26 Avr 2007
Messages: 193
Localisation: De retour sur Paris

MessagePosté le: Mar Fév 02, 2010 7:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Jean nous ?crit:
brunelin a écrit:
? l'intention des d?butants Wink

un post tr?s int?ressant de notre ami phil?mon aujourd'hui sur le site de jc de brou


Bonjour,


De Cherisey avait ?t? incapable de produire les parchemins (pour faire court) comme il a voulu s'en vanter.




Le "pour faire court" est en effet n?c?ssaire...

Pierre et Papier est trompeur, sa sortie (25 ans apr?s la mort de l'auteur) laisse ? penser que la solution propos?e par de Cherisey n'?tait pas connue, et que son canular, pour qu'il r?ussisse, n?c?ssitait ce laps de temps... mais dans les ann?es 70 de S?de, F Marie, de Cherisey donnaient d?j? la solution, P et P ne nous a rien appris ! Ce livre ?tait attendu parce que les solutions donn?es au d?part de l'affaire n'?taient pas satisfaisantes, et ceux qui brandissent cet opuscule comme ?tant la preuve formelle de la machination ne le font que parce qu'ils en ?taient convaincus par avance.

Bref, quand de Cherisey ?crit dans les ann?es 70 (L'?nigme de Rennes, Circuit, lettre ? Plantard, ? F Marie...) il se vante d?j? d'avoir r?alis? le d?codage et les "manuscrits"... et, je le r?p?te, nous donne les m?mes infos qu'il donnera 30 ans plus tard.

- Enigme de Rennes (1977) : lettre ? GdS : "Vous publiez dans Sign? Rose Croix, ?dition Plon, le cryptogramme (le GP) dont je suis l'auteur; Son d?codage est l'enfance de l'ART..."

- Lettre ? Franck Marie (1974) : Savez vous que les fameux manuscrits pr?tendument d?couverts par l'abb? Sauni?re ont ?t? compos?s en 1965 ? Et que je pourrais bien en ?tre l'auteur?

- Enigme de Rennes (77) : "l'original (a ?t? d?pos?) avec d?codage des textes des parchemins r?alis?s par moi (PdC) et publi?s par de S?de chez ma?tre Boccon (!) Gibot en 1962"

- Circuit (71) : "J'ai fini par rendre mon d?codage public en le publiant en 1971 dans mon roman Circuit" (Dans l'interview de P?gase 5, il dit pourtant en parlant de Circuit: "Je voulais m'?tendre sur le d?codage mais Plantard a dit... pas maintenant"

- Lettre ? Plantard : PdC se plaint qu'un "emmerdeur" (Dagobert) lui r?clame le GP ("celui que j'ai compos?") qui appartiendrait ? sa famille...

- P?gase 5 (1973) : "... qu'il ne faut pas confondre avec les parchemins (des Evangiles de Saint Luc...!) fabriqu?s par moi"

- Pierre et Papier : Quand PdC se moque de monsieur Debant, du commandant Lerville et du colonel Arnaud, c'est en consid?rant leurs avis au sujet des parchemins, pas d'un ?ventuel codage.


Mais au moment de ces d?clarations, les protagonistes vivent encore, les gens qui ont connu Corbu et qui ont eu acc?s aux "papiers de l'abb?" lisent les textes de de Cherisey, ceux qui ont "vus" les "parchemins" chez Corbu savent que ceux ci ne peuvent avoir ?t? compos?s par le marquis... pourquoi de Cherisey et Plantard prendraient-ils le risque de se faire si facilement accuser de faussaires ?

Je pense donc que le GP, tel que nous le connaissons, a ?t? fabriqu? par la "fine ?quipe" (hors GdS)... ce qui ne veut pas dire qu'ils n'ont pas utilis? un "document" existant et qu'ils aient invent? l'?nigme !

Invention de l'?nigme

Je citerai pour ne pas m'?tendre, le Th?or?me de D?d? Goudonet : Une ?nigme comporte forc?ment dans son ?nonc? les moyens de la d?cryter.

Ces moyens existent (c ? d que l'on peut trouver la solution sans connaitre par avance la phrase Berg?re), le fait que de Cherisey ne les connait pas est significatif...

Document existant

Je me suis toujours demand? comment GdS pouvait faire dire au commandant Lerville (du service du Chiffre !), que pour d?coder cette ?nigme il fallait utiliser une double substitution et des ?chiquiers ?

Soit il connait la solution (et pourquoi ne la donne-t-il pas ?) soit il a vu l'?nigme, il a vu l'?nonc? du probl?me... et c'est parce qu'il a vu l'?nonc? qu'il peut savoir qu'il faut deux fois faire une substitution et utiliser des ?chiquiers... mais en aucun cas, il ne peut d?duire ces affirmations (d?autant qu?elles sont exactes) simplement en voyant les parchemins ! Il faut forc?ment qu?il ait ? vu ? autre chose, qui lui permette de d?duire ceci :

"Les textes ont bien ?t? chiffr?s par une substitution ? double clef, puis par une transposition effectu?e au moyen d'un ?chiquier" (L'Or de Rennes - p 110 - Etude (tr?s technique !) du commandant Lerville)

Marie Madeleine : ? Voici le double ?chiquier du commandant Lerville que n'a pas ?t? foutu d'expliquer G?rard de S?de. Et alors ? ? (Circuit)

Dans Sign? Rose Croix, GdS, s'appuyant cette fois sur les dires d'un nouveau consultant es d?codage (Pumaz, alias Georges Cagger), pour nous donner la solution (apr?s les substitutions) affirme tout de go : "Cette suite est alors dispos?e successivement sur six ?chiquiers par les sauts du cavalier suivant"... j'avoue humblement que jamais je n'ai compris pourquoi il fallait six ?chiquiers, sauf ? admettre que sur l??nonc? du probl?me il y avait 6 ?chiquiers !

Et avec six ?chiquiers (et une st?le) on a un ?nonc? parfait pour d?coder...

Bon, j'ai plus trop le temps, mais j'essaierais de revenir sur cet aspect des choses un de ces jours.

Philemon



Olivier a r?pondu:

olivier a écrit:
merci Jeannot

Philemon, si tu nous lis, que veux tu dire par

Philemon a écrit:


Et avec six ?chiquiers (et une st?le) on a un ?nonc? parfait pour d?coder...

Philemon


sous entends tu que dans l'?nonc? GdS aurait eu l'indication de 6 d?parts (F6 D8 C8 F3 D1 C1) permettant de reconstituer le circuit du cavalier avec un d?part en F6 ?

confus8


Michel de se demander aussi:

MPierre a écrit:
Bonjour

Philemon sous entend peut etre qu'il faut la st?le et six d?parts soit 6 triangles, si c'est cela serais je sur la la bonne voie, Il y aurait des chances pour que les documents qui sont dit apocrryphe ne soit pas si apocryphe que cela ??, enfin pour moi il fond d?ja parti des ?lements ? prendre en compte

Michel



Quant ? moi-m?me:

Cyril-Marcel Schmoll a écrit:
Bonsoir Jean-Claude, Jean, Philippe et les autres!

Et merci encore ? toi, Philippe, pour tes explications bien plus pr?cises.
Une petite question, car tu es bien plus inform? que moi sur le sujet ( mais les autres peuvent tout aussi bien y r?pondre), tu as certainement ?cout? cette ?mission radiophonique r?unissant Charroux et No?l Corbu? De m?moire, il me souvient (on est en 1962) que No?l Corbu ?num?re 3 pierres grav?es: celle de la st?le de la dame d'Hautpoul, il la mentionne remis?e dans le cimeti?re et comme quoi l'abb? Sauni?re l'avait d?grad?; celle de la dalle (et in arcadia ego) il en commente le relev? ? l'antenne ainsi que celui de la pierre dite de Coumesourde. Mais point ( ? moins que je fasse erreur) de propos au sujet des parchemins qui auraient pu lui paraitre tout aussi curieux!
Alors ma question est de statuer si d?j? depuis avant 1962, "la mati?re", qui a donn? les parchemins, avait disparu de la circulation? Ce qui ?viterait ? P.P et PdC de passer pour des faussaires, comme tu nous l'indiques logiquement, si peu ou pas du tout de monde a eu le temps de l'avoir sous les yeux.
Et ? eux de les ressortir sous le plume GdS sous le forme qu'on la connait.
Avec ceci de croire, qu'ils n'aient pas forc?ment retouch?s ? ce point lesdits parchemins.

Ce n'est qu'une simple supposition qui attend vos bonnes lumi?res.

Je pense comme beaucoup qu'ils ont oeuvr? ? partir d'?l?ments solides et tu tentes ? nouveau de nous le faire entendre comme Franck, aussi, l'a sign? et ce depuis tr?s longtemps.


Sinon, Jean-Claude, je ne pense pas avoir ?crit que P.P avait saisi la teneur du lourd dossier qu'il a eu un temps entre les mains, non, non, non, car je ne le crois pas. S'il avait compris et trouv?, l'histoire que nous connaissons aurait pris un tout autre sens et sa vie aussi.

Pour Jeannot, maintenant, sois assur? que je vous lis et vous ?coute respectueusement, vous les "vieux" chercheurs et tu le sais bien. Et que les travaux de Franck sont le pourquoi de mon int?r?t pour cette fabuleuse ?nigme!

Bien ? vous tous et mes meilleures amiti?s,
C?dric.
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
philemon



Inscrit le: 23 Nov 2006
Messages: 468
Localisation: Hainaut

MessagePosté le: Ven Juil 23, 2010 12:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

J?avais il y a quelques temps donn? quelques notes sur la place des lettres rajout?es sur le Grand Parchemin? les 128 qui servent au d?codage + les 12 d?AD GENESARETH.

J?avais not? qu?il y avait un grand d?s?quilibre entre les lettres ajout?es qui commen?aient les lignes (4) et la lettre seule qui terminait une ligne (la ligne trois).

D?un point de vue statistique il est logique que quatre fois une lettre ajout?e commence une ligne, mais par contre il est absolument anormal que seulement une fois une lettre ajout?e termine une ligne.

Alors, hasard? on peut bien s?r le croire, d?autant que les lettres ajout?es le sont de six en six, on pourrait dire que c'est le ciel qui a voulu, et bien non, un ?l?ment peut nous pousser ? croire que cela a quand m?me un peu ?t? provoqu?? entre la septi?me et la huiti?me lettre ajout?e, le codeur a laiss? 7 lettres du texte original ! Il ne le fera pas souvent !!!

C?est ce d?calage qui permet ? la lettre ? O ? de se trouver ? la derni?re place de la troisi?me ligne? (Ou ? la lettre L de se trouver en t?te, mais l? cela devient tr?s technique?)

Cette ligne 3 du GP est quand m?me troublante? c?est la seule ? poss?der deux lettres rajout?es au d?but et ? la fin (on vient de voir le ? O ? qui termine et celle qui d?bute est un ? L ? qu?il faudra aussi d?coder), c?est cette ligne l? qui contient ?galement deux lettres rajout?es qui entourent un mot de 6 lettres, et cela n'arrivera qu'une fois !!! Et quel mot : Martha ! Et c?est la seule ligne (et pour cause !) qui contient les deux lettres rajout?es qui sont erron?es !!! ? O ? et ? H ? qui entourent donc parfaitement Martha !!! Et ? noter que Martha est exactement au milieu de la troisi?me ligne !!! 22 lettres de chaque c?t? !!!

D?cid?ment, ce 22 !

Alors, dira-t-on, qu?importe cette lettre en fin de ligne, certes c?est la seule, certes on a d?cal? une lettre pour permettre cela?

Oui, mais c?est cette lettre qui quand elle sera d?cod?e se retrouvera sur la case 22 !

Re d?cid?ment !

Une autre chose ? prendre en compte c?est que les lettres plac?es au d?but ou en fin de ligne le sont, pour celles qui servent ? l??nigme, pour des raisons totalement volontaires ! On peut les mettre en fin de ligne ou en d?but cela ne change rien? puisqu?il n?y a pas d?espaces entre les mots.

Il semble donc, que le cr?ateur du code ait souhait? donner l?information d?une position particuli?re de cette lettre (en l?occurrence un ? O ?) dans le Grand Parchemin? ce serait la premi?re pour commencer le d?codage des ?chiquiers."


A suivre,

Philemon.
_________________
RLC, c'est plus fort que toi !
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Franck DAFFOS



Inscrit le: 19 Oct 2006
Messages: 1079

MessagePosté le: Mar Juil 12, 2011 11:20 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour ? tous,

depuis pr?s de 45 ans,
la question pour les aficionados de l'?nigme de Rennes et lancinante et r?curente: il y a-t-il vraiment eu un secret d'importance dans le Raz?s avant la parution du livre ? L'Or de Rennes ? de G?rard de S?de en 1967 ?

En d'autres termes,
les divers documents qu'il publie, ? savoir les reproductions de 3 dalles et 2 parchemins bien connus des passionn?s de cette ?nigme sont ils une invention de Philippe de Cherisey et de Pierre Plantard ou bien peuvent-ils ?tre les points de d?part d'une fabuleuse qu?te qui conduirait ? l'un des plus fabuleux tr?sor de tout les temps ?

La r?ponse est OUI, MILLE FOIS OUI !

Et avec mon ami Didier H?ricart de Thury,
totalement inconnu du grand public mais certainement le plus fin connaisseur de notre ?nigme, nous amenons la preuve qu'avec ces fameuses dalles et parchemins il est possible de retrouver d'abord la deuxi?me version des Bergers d'Arcadie de Nicolas Poussin, et surtout de mettre la main sur la fameuse tentation de David Teniers qui n'en serait pas une, dont une judicieuse compr?hension des ?l?ments publi?s par G?rard de S?de donne pr?cis?ment le num?ro de collection et le nom du mus?e dans une capitale europ?enne o? ce tableau tant recherch? est conserv? depuis le d?but du 19?me si?cle ?

Dans un livre ?v?nement qui sort ce matin aux ?ditions Arqa,
nous avons d?cid? de d?finitivement clouer le bec ? tous les imb?ciles pr?tentieux tels Luc Farin-G?lis qui, au pr?texte de n'avoir absolument rien compris ? cette fabuleuse ?nigme, se sont permis de cracher sur tous ses protagonistes et ses passionn?s.

En hommage respectueux ? G?rard de S?de, nous avons appel? ce livre ? L'or de Rennes, quand Poussin et Teniers donnent la clef de RLC ?.








Dans cet ouvrage vous apprendrez comment et par qui,
dans la c?l?bre abbaye de Port Royal, a ?t? con?u dans l'ombre le c?l?bre tableau de Poussin, quel est le fameux Teniers recherch? par 2 g?n?rations de chercheurs et par qui il fut command?, et vous d?couvrirez enfin les 6 seuls Chemins de Croix en France de Chez Giscard de m?me finition et de m?me r?f?rence qui permettent par une comparaison assidue de comprendre les modifications apport?es sur celui de Rennes-le-Ch?teau pour y glisser un certain message ?

Le livre est disponible chez les ?ditions Arqa:

http://www.editions-arqa.com/editions-arqa/spip.php?article892

Apr?s ces r?v?lations,
qui pourraient en pr?figurer bien d'autres, on ne pourra plus rejeter le livre de G?rard de S?de en pensant qu'il n'?tait qu'un doux r?veur: il est ? pr?sent incontestable qu'il a eu ? sa dispositions des documents de premi?re main qui donnent ? cette ?nigme la dimension qu'elle aurait toujours du avoir si des imb?ciles d'esprits (le mot est de Vincent Ragot, bras droit de Mgr Nicolas Pavillon) n'avaient tent? de la nier pour masquer leur manque de lucidit? et d'intelligence.

Tr?s cordialement ? tous,
Franck Daffos.
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
C?dric



Inscrit le: 26 Avr 2007
Messages: 193
Localisation: De retour sur Paris

MessagePosté le: Mar Juil 12, 2011 12:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

_Et in Arcadia ego_
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Renaud



Inscrit le: 26 Aoû 2008
Messages: 339

MessagePosté le: Mer Juil 13, 2011 8:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Franck.
Bravo ? vous deux pour cet ouvrage qui fera date ? n'en pas douter. Vu que les commandes vont vite affluer chez Arqua comme cela fut le cas pour "L'ABC de RLC", sera t-il possible de trouver par un autre moyen le livre car j'ai peur que les d?lais de livraisons soient longs...
En vous remerciant de votre r?ponse,
Cordialement.
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gil



Inscrit le: 04 Jan 2007
Messages: 557

MessagePosté le: Mer Juil 13, 2011 9:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'attend le facteur !

Merci pour ce nouveau livre.... mais y a int?r?t ? ce que le tableau nous emmenne pr?s de la Bordeneuve sinon CA VA C....

(je plaisante)

Amiti?

Gil
_________________
P?pin trois pommes
http://www.dailymotion.com/video/x92uv9_pepin-troispommes_people
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Rennes-Le-Ch?teau Archive Index du Forum -> Les parchemins Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
Page 10 sur 10

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com- Design Copyright © Rennes-Le-Château Archive